Livraison gratuite à partir de 70€ d'achats

Besoin d'aide : 04 93 85 76 92

Photo de fûts d'huile d'olive

 

 

Photo d'un vieil olivier
 

Un arbre éternel pour une histoire sans fin

Symbole de vie éternelle, l'olivier inspire notre philosophie.

 

1868 : Fils d'une famille de blanchisseurs, César Martin décide, quant à lui, de se lancer dans la fabrication de l'huile d'olive. Il va racheter un ancien moulin en ruine dans le quartier de la madeleine à Nice et va faire construire un établissement neuf. Rapidement il va rencontrer un franc succès auprès des particuliers mais aussi des professionnels.

 

1900 : Conscient qu’il devait se démarquer de ses nombreux concurrents, le beau-fils de César Martin ,Nicolas Alziari reprend l'entreprise et décide de fournir à ses clients prestigieux des huiles d’olive très élaborées. Comme la région niçoise ne cultivait qu’une seule variété d’olives (cailletier), il eut l’idée d’emprunter des techniques utilisées dans le monde du vin, du champagne, du café ou du chocolat : travailler en assemblant les variétés. Il partit en campagne à travers l’Europe à la recherche de variétés d’olives. Il fallut des années et un savoir faire unique pour réaliser des assemblages d'exception qui font depuis ce jour la réputation de la maison.

 

1920 : Nicolas et Jeanne, son épouse, décident d'ouvrir une boutique dans le centre de Nice, rue Gubernatis. Nicolas se charge des approvisionnements en huile d'olive.

 

1936 : Fort du succès de la 1ère boutique, Pauline, la fille de Jeanne et Nicolas décide d'en ouvrir une seconde, rue st Francois de Paule à Nice, pour se rapprocher du marché aux fleurs (le cours Saleya). Celle ci deviendra plus tard l'adresse emblématique de la maison.

 

1955 : après la mort de Nicolas Alziari, c'est son épouse Jeanne qui reprend les rênes du moulin. Cette femme forte avait déjà remis en marche le moulin pendant la première guerre mondiale, alors que Nicolas était au front. Son fils Ludovic pris en charge la partie commerciale.

Photo de la boutique

 

1970 : vente au détail de l'huile d'olive directement en boutique. C'est Jean Nègre, le fils de Pauline Alziari et Jules Nègre qui va reprendre à son tour la gestion de la boutique du vieux Nice. Les deux branches de la famille se partagent toujours la production (famille Alziari) et la vente de l'huile d'olive (famille Nègre).

 

1980 : S'est bien Jean Nègre et son épouse Andrée qui vont développer les ventes en proposant non seulement la vente d'huile d'olive mais aussi un grand nombre de produits d'épicerie, portant ainsi la marque "Nicolas Alziari" comme une référence gastronomique à Nice.

 

1991: La Guerre du Golfe éclate menaçant la France. Ludovic Alziari qui avait déjà dépassé l'age de la retraite et n'avait trouvé aucun successeur dans sa famille, décide de vendre son moulin. Jean Nègre, proche de la retraite décide également de prendre sa retraite. C'est Gilles Piot , le frère du beau-fils de Jean, qui va reprendre les deux établissements.

 

2005 : Lancement d'un plan de restauration du moulin et expansion du domaine. Depuis cette date, le maître mot est excellence. Nous signons les recettes de plus de 130 produits. La sélection d'huile d'olive est passée de 3 à 10 permettant de satisfaire les plus exigeants.

 

La maison transmet son savoir et fait connaître la finesse de ses huiles d'olive bien au delà de ses frontières dans les plus prestigieuses épiceries fines du monde, devenant l'une des références en matière de grands crus d'huile d'olive.

2013 : La maison Nicolas Alziari met au point de nouvelles méthodes de fabrication et réalise des crus inédits.