Livraison gratuite à partir de 70€ d'achats

Besoin d'aide : 04 93 85 76 92

Photo-gravure d'olivier

 

Photo d'un vieil olivier

 

L'histoire de l'huile d'olive

Connue depuis l'antiquité lointaine, ses origines se perdent dans les tréfonds de l'histoire, on sait seulement que les grecs et les romains en consommaient au quotidien sur le plan alimentaire et cosmétique. L'huile d'olive est un des plus grands bienfaits de la nature, nos ancêtres en adoraient la saveur et pendant longtemps, elle constitua la source la plus noble de graisse végétale du bassin méditerranéen.

L’huile d’olive est utilisée depuis des lustres. Déjà les Romains, les Grecs ainsi que les hébreux l’utilisaient soit pour la cuisine , pour la cosmétique ou encore pour allumer les chandeliers. Du latin « oleum » (huile d’olive) dérivé de « olea » (olive), le terme « olive » est apparu en France en 1080. Le terme « huile » est apparu quant à lui au 12ème siècle.


Les plus anciennes traces des ancêtres de l’olivier datent de 20 millions d’années mais il semble que la culture de celui ci ait commencé il y a environ 6000 ans. Bien entendu celui ci poussait tout autour du bassin Méditerranéen. C’est d’abord la Crète qui va faire le commerce de l’huile d’olive et développer une culture importante. Mais ce sont les Grecs qui vont reprendre ce type de culture et l’implanter en Italie, en Afrique du Nord et jusqu’en France. L’empire Romain va prendre le contrôle du développement et s’enrichir de sa culture. C’est au 13ème siècle que l’expansion sera la plus forte car on étend l’utilisation de l’huile d’olive à des rituels religieux, pour l’éclairage, la fabrication de savon et bien sur la cuisine.